Nouvelle photo dans les Vosges : c'est bien un loup

Si l’identité du canidé pris en photo en juin dernier dans le canton de Gérardmer laissait peu de place au doute, cette nouvelle photo prise par le service départemental de l’ONCFS est cette fois formelle : il s’agit bien d’un loup. La photo a été réalisée par un piège photo le 8 juillet à 18h54 près du col du Bonhomme, à 6 km à vol d’oiseau du lieu de la première photo. L’ONCFS avait disposé  15 pièges photo. D’après le rapport d’expertise : « Tous les critères phénotypiques relevés sur la photo sont caractéristiques de ceux d’un loup canis lupus. »

Il y a tout d’abord l’allure générale, qualifiée de lupoïde (tête en forme de pyramide horizontale, corps bien proportionné et athlétique). Mais ce n’est pas tout. Parmi les éléments les plus probants, le museau allongé et la présence d’un masque labial blanc, caractéristique du loup. Autre signe distinctif : le pelage contrasté entre la partie dorsale gris foncé, et la partie ventrale, plus claire, avec un dégradé progressif entre les deux. La queue, portée tombante en parallèle avec les postérieurs, avec une extrémité noire, est aussi caractéristique de l’espèce. Enfin, la présence du fourreau pénien confirme le sexe mâle de l’animal (le Républicain Lorrain, 17 juillet 2011) .

Photo ONCFS : le loup photographié le 8 juillet au col de Bonhomme. En médaillon, la photo réalisée en juin dernier

Source : Loup des Vosges : plus aucun doute (le Républicain Lorrain, 17 juillet 2011)

Voir aussi :

– Le loup de retour dans les Vosges? (juin 2011)

Le loup des Vosges observé dimanche (juin 2011)

8 commentaires pour Nouvelle photo dans les Vosges : c’est bien un loup

  • JLV

    Ce genre de propos, je parle, du commentaire précédent, discrédite complètement les défenseurs du loup,  » ces cons d’éleveurs », je cite, n’en pense pas moins de « ces cons de commentateurs » qui parlent sans même s’informer une seconde….

    Les bergers n’existent plus en Vosges, ou presque, ce sont des éleveurs….seuls face aux loups, pour l’instant!!

    Le premier responsable de la colère des éleveurs, c’est l’Etat qui n’assume pas, ni son devoir d’information, ni les directives du dernier plan loup qui prévoient d’anticiper sur les capacités de dispersion du loup!!

    C’est alors, qu’après un instant de réflexion, on peut se dire, que tant que les éleveurs et les défenseurs du loup, n’auront pas compris qu’ils doivent s’allier pour obtenir le meilleur du loup, protection des ovins pour les uns, protection du loup, pour les autres….l’Etat continuera à se désengager, vers une politique sans lendemain!!

    Jean-Luc Valérie

    Je m’étonne d’ailleurs de ne pas entendre  » FERUS », concernant la gestion calamiteuse de ce que les éleveurs appellent  » le problème loup » et pour cause…en Vosges…il est peut être temps de réagir…( cela étant dit tout à fait cordialement) j’en parle sur loup.org

    http://www.loup.org/forums/topic/14113-loup-des-vosgesle-c-se-poursuit/

  • Ange-Patrick

    J’ai bien examiné cette photo et le beau sujet qui est photographié me fait d’avantage penser à un Chien Loup Tchécoslovaque qu’un Canis Lupus. Je connais bien cette race puisque propriétaire d’un magnifique spécimen. A y regarder de plus près ses oreilles sont un peu plus longues (poilues comme le Loup) que celles des Canis Lupus que nous pouvons admirer en France; puis sa queue est attachée en « faucille » comme celle du Chien Loup Tchécoslovaque… Pour ma part il s’agit bien d’un Chien Loup Tchécoslovaque. C’est un animal qui ressemble fortement au Loup, ayant les mêmes allures (marche l’amble), les mêmes mœurs (les femelles n’ont qu’une période de chaleurs par an), la même morphologie (mis à part les 2 points dont j’ai fait mention plus haut) et la même dentition… et il connaît l’Homme et son environnement!
    Autrement dit, il peut être parfois assez difficile de le distinguer du Canis Lupus… j’en ai très souvent fait l’expérience avec le mien dans différents parc animaliers… alors en pleine nature…!

  • Ange-Patrick

    J’ai bien examiné cette photo et je pense qu’il s’agit d’un Chien Loup Tchécoslovaque et non d’un Canis Lupus.
    Je connais bien cette race puisque propriétaire entre autre d’un magnifique spécimen.
    Ses oreilles, poilues comme le Loup, sont un peu plus grandes que celles du Loup que nous pouvons admirer dans nos contrées, et l’attache de sa queue paraît être en « faucille ».
    Le Chien Loup Tchécoslovaque ressemble en tous points au Loup: mêmes moeurs (les femelles n’ont qu’une période de chaleurs par an), mêmes attitudes (marche l’amble), même morphologie (dentition)… et il connaît l’Homme et son environnement!
    Alors parfois, selon son gabarit, il est assez difficile au premier coup d’oeil de le différencier du Loup.
    J’en ai assez fait l’expérience dans des parcs animaliers pour vous assurer que mon Chien Loup Tchécoslovaque ne peut être différencié des Loups des Carpates pour ne citer que cet exemple.
    Alors dans la nature… avis aux vrais amateurs!
    Ange-Patrick

  • JLV

    Sans contestation possible « les grands canidés », mots préférés de L’Oncfs, sont bien des loups, et il est CERTAIN, qu’il y en a plusieurs….Ni Saarloos, ni Lct….de vrais loups….qui finiront sous les balles des braconniers….si le plan loup n’est pas mis en place le 25 juillet 2011….ce qui est pour l’instance une certitude…( il ne sera pas mis en place, voir les déclarations sur France info…)

    jlv

  • Mangel

    Bonjour.
    Étant un des « cons d’éleveurs  » concernés, je souhaite que Ferus réagisse à ce genre de commentaires (thewolfman2010) qui constituent une insulte caractérisée, diffusée sur un support public.
    Reste que Ferus est à mon sens une association utile et courageuse, qui, à contrario de certains intervenants, travaille pour une préservation des espèces dans une symbiose éleveurs/prédateurs.
    J’invite cependant l’auteur du commentaire précité à venir découvrir mon exploitation, et partager le surcroit de stress, de travail, et de dépenses engendrées par l’arrivée du loup.
    Au passage je signale qu’aucun éleveur vosgien n’a à ce jour, touché la moindre indemnisation.
    Personnellement, je pense qu’une cohabitation élevage ovin/loup est possible, mais elle nécessite, je le déplore, des investissements en argent, en temps et en travail très conséquentes que nous, éleveurs, ne pourront en aucun cas assumer seuls.
    Il est clair que si l’état se désengage de ce dossier, les possibilités restantes aux éleveurs ne seront pas de nature à un modus vivendi avec le loup, ce qui ne servira les intérêts ni du loup, ni de ses défenseurs, ni les nôtres.
    Aussi, il serait souhaitable qu’au lieu de prendre les éleveurs pour des cons, certains s’engagent afin de défendre réellement la cause du loup, en faisant pression sur les autorités d’une part afin d’installer un vrai plan loup, d’autre part aux côtés des éleveurs quand cela s’avère nécessaire.
    Et au passage évitent de jeter de l’huile sur le feu avec des réactions d’une rare incompétence , sous le couvert d’un anonymat bien pratique.

  • JLV, tu as tout a fait raison et nous avons supprimé le commentaire en question qui est insultant envers les éleveurs (on a le droit de dire son opinion mais en restant cordial). et tu as raison lorsque tu dis que ça décrédibilise les défenseurs du loup : lors du procès pour un braconnage de loup il y a 2-3 ans, l’avocat du braconnier était allé chercher sur le net toutes les insultes et propos violents des amis du loup dans un but de décrédibilisation

  • Mangel, tu as tout à fait raison comme j’ai déjà dit plus haut à JLV et nous avons supprimé le commentaire d’insulte. CE ne sont pas avec des insultes qu’on va faire avancer la cohabitation loup / élevage. D’autre part, de nombreux éleveurs jouent le jeu de la cohabitation et mettent en place les moyens de protection

  • eleveur des vosges

    pas trop d eloge qd meme ici il parle nous on es seul au travail alors la cohabitation avec le loup je doute car pas indemnisation des perdue bilan a faire à l automne avec beaucoup de soustraction je pense ici les methode d elevage son tres differente la population le tourisme et il mange quoi tous ici de la viande nourrie au aliment nous on nourrit a l herbe au foin quoi de plus naturel on entretien nos montagne en gros on es au travail!