Pas d’ourse à cause de … la sécheresse !

Pas d’ourse à cause de … la sécheresse !

Actus en France Actus ours Toute l'actualité

Via un communiqué du ministère de l’Ecologie, l’Etat français a fait savoir qu’il reniait ses engagements à cause de la sécheresse ! Notons que les Pyrénées-Atlantiques, département où devait être lâchée l’ourse, n’est pas soumise aux restrictions d’eau… Quelle curieuse explication. On sera également ravi d’apprendre que  « La restauration d’une population viable d’ours bruns dans les Pyrénées constitue un impératif au regard des engagements internationaux de la France et demeure un objectif à atteindre. » Là aussi, les moyens utilisés pour y parvenir en laisseront pantois plus d’un …

Communiqué du ministère de l’Ecologie, 1er juin 2011

A l’issue de la procédure d’instruction de la demande d’autorisation d’introduction dans le milieu naturel d’une ourse dans le département des Pyrénées-Atlantiques, après avoir entendu les arguments de l’ensemble des acteurs, la ministre de l’Écologie, particulièrement sensible aux difficultés rencontrées actuellement par les éleveurs du fait de la sécheresse persistante, a décidé de ne pas autoriser cette opération.

La restauration d’une population viable d’ours bruns dans les Pyrénées constitue un impératif au regard des engagements internationaux de la France et demeure un objectif à atteindre.

La ministre a par ailleurs proposé au Comité de massif des Pyrénées la mise en œuvre, dès cette année, d’une stratégie pyrénéenne de valorisation de la biodiversité à l’échelle du massif dans son entier. L’objectif est de rassembler les élus et les acteurs socio-économiques des Pyrénées autour de cette stratégie et de mettre en œuvre un ensemble de mesures favorables à la biodiversité pyrénéenne.

Lire aussi le communiqué de FERUS : les ours béarnais abandonnés (1er juin 2011)

Voir aussi :

Sarkozy a tranché : il n’y aura pas de lâcher d’ourse dans le Béarn (communiqué de FERUS, 1er juin 2012)

– Pour le lâcher d’une ourse dans le Béarn : CYBER ACTION !!!!!! (mai 2011)

Lâcher d’une ourse : avis favorable du CNPN (21 mai 2011)

– 15 ans déjà depuis le premier lâcher d’ours en France ! Ferus et Pays de l’ours-Adet font le bilan (communiqué FERUS / Pays de l’ours-ADET, 19 mai 2011)

– Consultation pour la réintroduction d’une ourse dans le Béarn : la contribution de FERUS (février 2011)

– Ours : 16 000 signatures pour restaurer une population viable ! (février 2011)

– Lettre ouverte à C. Jouanno : attendre encore, c’est compromettre le lâcher d’une ourse en 2011 (lettre ouverte, octobre 2010)

8 commentaires sur “Pas d’ourse à cause de … la sécheresse !”

Je suis peut-être têtu mais :

Sandrine Andrieux association FERUS
2 juin 2011 à 08:16 · Répondre

Je sais Michel que c’est ta passion de revenir là dessus mais sache que NKM a bataillé jusqu’au bout pour cette ourse, elle avait déjà signé l’autorisation. C’est Sarkozy qui a dit non

NKM n’est pas le ministre de « l’écologie » ?…(marrant ça)

<cite Communiqué du ministère de l’Ecologie, 1er juin 2011

A l’issue de la procédure d’instruction de la demande d’autorisation d’introduction dans le milieu naturel d’une ourse dans le département des Pyrénées-Atlantiques, après avoir entendu les arguments de l’ensemble des acteurs, la ministre de l’Écologie, particulièrement sensible aux difficultés rencontrées actuellement par les éleveurs du fait de la sécheresse persistante, a décidé de ne pas autoriser cette opération.

Et donc d’après toi Sandrine…porte parole de FERUS…puisqu’elle avait déjà signé l’autorisation de réintroduction de l’ourse elle ne peut être la signataire de ce communiqué…

Donc :

La ministre a par ailleurs proposé au Comité de massif des Pyrénées la mise en œuvre, dès cette année, d’une stratégie pyrénéenne de valorisation de la biodiversité à l’échelle du massif dans son entier. L’objectif est de rassembler les élus et les acteurs socio-économiques des Pyrénées autour de cette stratégie et de mettre en œuvre un ensemble de mesures favorables à la biodiversité pyrénéenne.

FOUTAISES….Les Français sont-ils pris pour des imbéciles ?? Mais non cette brave madame NKM est bien trop gentille….pas vrai ?

Ce communiqué est méprisant d’hypocrisie et d’incohérence ! C’est absolument indigne de la parole d’un ministère de l’Environnement . Mr Sarkozy et Me NKM se sont appliqués à faire disparaitre l’ours du paysage béarnais , nous nous emploierons à les faire disparaitre du paysage politique pour ne pas aggraver les difficultés rencontrés par l’ensemble des Français !

Mais que vient donc faire l’ours avec la sécheresse persistante ??? La sécheresse n’est pas dans les montagnes Béarnaises ! N’est pas dans les montagnes des Pyrénées Centrales non plus ! Tout est verdoyant et luxuriant ! Je viens de passer la journée à moyenne altitude avec de la neige jusqu’à mi mollet . Le ministère se fout de nous avec des argument débiles ! De plus les éleveurs et bergers font partout la fête pour la montée aux estives . Y’en a marre d’entendre de telles inepties qui rendent incohérente et sans la moindre crédibilité une stratégie pour la biodiversité pyrénéenne …

J’espère que les Associations vont mettre les poings sur les i , mobiliser à leur côté les Ecologistes s’ils veulent être crédibles ainsi que remuer les puces au WWF , greenpeace , Hulot etc, etc , . Tout ça est entrain de devenir proprement insupportable !

@ Christb64 a écrit : « mobiliser à leur côté les Ecologistes s’ils veulent être crédibles ainsi que remuer les puces au WWF , greenpeace , Hulot etc, etc , . Tout ça est entrain de devenir proprement insupportable ! »

Je pense que vous devriez lire le livre de Fabrice Nicolino : QUI A TUE L’ÉCOLOGIE ?

En effet Le journaliste a publie « Qui a tué l’écologie? » (aux éditions « Les liens qui libèrent »).
Dans cet essai virulent, il dénonce la connivence de Greenpeace, WWF, France Nature Environnement et la Fondation Nicolas Hulot avec le pouvoir et l’industrie, donc je ne crois pas qu’il serve a grand chose de « remuer les puces » a ces gens là…!!

Bonjour

Il fallait bien s’y attendre. Ces personnes n’en ont rien à faire de la nature, rien à faire des ours, elles sont anti-nature, anti-démocratique.
Que faire devant tant de lâcheté, d’indifférence, d’injustice : se laisser tenter par des lâchers clandestins?
Même cela n’est possible, ce serait condamner l’ensemble de la population ursine car cela se constaterait rapidement et tous ces opposants ne manquerait pas d’y mettre un terme.
Ces gens m’écoeurent. Je crains qu’il en sera de même concernant le relâcher des deux lynx dans le Jura.

Éric Wolff

En lâchant une ourse ce printemps, Sarko aurait sûrement gagné des voix …Les français étant attachés à cette espèce. En tout cas, moi, en 2012, je lui dirais casse-toi, pauv’…

Il fut un temps où pleuvaient grenouilles et poissons…mais pas les ours et surtout en période de pseudo-sécheresse !
Quant à citer Nicolino, ce produit d’un improbable mixage entre Luc Ferry et Claude Allègre, je puis envoyer à qui le souhaite une analyse de certaines des incongruités du personnage qui n’hésite pas à occulter les vérités qui vont à l’encontre des thèses qu’il défend.
J-P. Raffin

Sandrine
j’ai donné copie à FERUS de la lettre que j’ai adressé à NKM, où je mets en cause sa sincèrité


Les commentaires sont fermés.