Pour le lâcher d’une ourse dans le Béarn : CYBER ACTION !!!!!!

Pour le lâcher d’une ourse dans le Béarn : CYBER ACTION !!!!!!

Actus de Ferus Actus en France Actus ours Toute l'actualité

Soutenez massivement la protection de l’ours en signant dès maintenant sur internet la cyberaction  !!!!  www.cyberaction.paysdelours.fr

Communiqué FERUS / Pays de l’ours-ADET / FIEP

27 mai 2011

Ours : Madame la Ministre, allez-vous renier vos engagements ?

Voilà deux mois que nous attendons la confirmation du lâcher d’une ourse en Béarn.

Le printemps est maintenant très avancé, et toujours rien… !

Il ne s’agit pourtant que de la mise en œuvre d’une décision  minimale annoncée officiellement le 26 juillet dernier.

Madame la Ministre, allez-vous renier cet engagement de ne pas laisser disparaître l’ours brun sur ce territoire de présence millénaire en France ?

Faut-il vous rappeler

– que l’ours brun est une des deux seules espèces de mammifère classée « en danger critique d’extinction » en France par l’UICN ?

– l’obligation de la France de restaurer cette espèce, prioritaire au niveau européen selon la directive Habitats ?

– le soutien de la population, française comme pyrénéenne ?

–  le succès des renforcements réalisés en Pyrénées Centrales et la bonne adaptation et reproduction de ces ours ? l’efficacité des mesures de protection et de cohabitation ?

Oui, il est vrai qu’une partie, minoritaire, de la population s’oppose à ce lâcher, notamment certains agriculteurs. Mais pourquoi faudrait-il l’unanimité pour mener une opération d’intérêt général (notion confirmée par le Conseil d’Etat en 2009) ?

Madame la Ministre, votre non-décision actuelle sera bientôt celle de laisser sciemment disparaître en Béarn une des espèces les plus emblématiques de la faune française.

Ce serait alors un reniement de la parole donnée et une rupture d’engagement, tant vis-à-vis des Français que de l’Europe.

Quelle claque à la nouvelle stratégie nationale en faveur de la biodiversité que vous avez présentée il y a quelques  jours !
Nous la considèrerions mort-née, car la sauvegarde de la biodiversité sur le terrain, dans tous les domaines, demandera beaucoup de choix courageux et de ténacité face à des intérêts particuliers qui ne s’effaceront pas devant la magie de rencontres de type « Grenelle ».

Nos associations ne peuvent laisser filer le temps plus longtemps, car il sera bientôt trop tard !

Nous vous appelons donc  à confirmer sans délai ce lâcher indispensable, et nous appelons le public à soutenir massivement la protection de l’ours en signant dès maintenant sur internet la cyberaction : www.cyberaction.paysdelours.fr

Par ailleurs, nous nous inviterons Mardi 14 juin à 10 H à Pau, à l’heure-même où vous devez intervenir dans le cadre des « Assises Nationales de la Biodiversité ».

Un grand merci à Wingz pour cette illustration.

Voir aussi :

Lâcher d’une ourse : avis favorable du CNPN (21 mai 2011)

– 15 ans déjà depuis le premier lâcher d’ours en France ! Ferus et Pays de l’ours-Adet font le bilan (communiqué FERUS / Pays de l’ours-ADET, 19 mai 2011)

– Consultation pour la réintroduction d’une ourse dans le Béarn : la contribution de FERUS (février 2011)

– Ours : 16 000 signatures pour restaurer une population viable ! (février 2011)

– Lettre ouverte à C. Jouanno : attendre encore, c’est compromettre le lâcher d’une ourse en 2011 (lettre ouverte, octobre 2010)

13 commentaires sur “Pour le lâcher d’une ourse dans le Béarn : CYBER ACTION !!!!!!”

moi aussi j’ai rempli le formulaire et j’ai parlé de cette action sur le site de mon association P.A.N (Protection des Animaux et de la Nature )

Signé !!

Mais vous persistez toujours ?

Courrier de FERUS adressé à la nouvelle ministre de l’écologie

Le 16 novembre 2010

Madame la Ministre,

FERUS, l’association qui protège les grands prédateurs de France, est particulièrement heureux de votre retour aux affaires dans le domaine qui nous tient à coeur, avec de surcroît des responsabilités de plein exercice qui vous confèreront toute l’autorité nécessaire pour agir.

Pour une fois, nous n’aurons pas à brosser à l’attention de notre nouveau ministre une situation qui lui est déjà parfaitement connue.

En jouant à ce petit jeu là…Vous confortez le bouquin de Fabrice Nicolino…..!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Bien qu’il n’y soit pas fait mention de Férus…..

J’ai bien sûr signé et fait passer le message .

Mais, ne sommes-nous pas entrain de nous tromper d’interlocuteur ? Ne devrions-nous pas nous adresser directement à Mr Sarkozy et non pas à Me N.K.M ?

Suite à la lettre de Mr Nihous ( Président du C.P.N.T Chasse Pêche Nature et Tradition ) envoyée à N. Sarkozy , suite à l’info parue dans la presse qui dit que le Président décidera seul du lâcher d’une ourse en Haut-Béarn , suite à ce que nous savons du comportement de Sarkozy dès qu’un lobby économique se plaint face aux contraintes écologiques , il me semble que la Coordination se trompe d’interlocuteur .

Il devient urgent pour les Associations et le sort de l’ours en Béarn d’écrire directement au Président de la République une missive en réponse aux propos indécents et fallacieux de Mr Nihous .

Il faut rappeler d’urgence à Mr Sarkozy qu’une stratégie pour la biodiversité durable et cohérente ne peut pas faire passer le sort de l’ours à la trappe mais bien au contraire l’intégrer dans un processus économique d’excellence qui préservera à la fois des écosystèmes millénaires uniques en France et favorisera la cohabitation légitime entre l’homme et la nature . Il faudrait faire comprendre à Mr Sarkozy que l’économie intégrée à la valorisation de la biodiversité à travers leurs équilibres respectifs peut s’appréhender ailleurs et autrement que par la dictature partisane de la chasse et de l’ultra pastoralisme sectaire .

Je fais confiance au talent habituel du rédacteur de la Coordination Ours pour la rédaction argumentée d’une telle lettre à l’attention de Mr Sarkozy . On ne sait jamais … que ce soit le dernier qui ait parlé qui ait raison !

Pour lire la lettre de Mr Nihous au Président Sarkozy , commentée par l’excellente Buvette des Alpages :

http://www.buvettedesalpages.be/2011/05/frederic-nihous-cire-les-pompes-de-nicolas.html

Ce qui est sûr , c’est que de la part de Me N.K.M et du Gouvernement Il serait loqiquement, biologiquement , écologiquement et scientifiquement absolument incompréhensible , ahurissant et incohérent de présenter un Plan National pour la Biodiversité et en même temps de jeter aux orties les derniers gènes , encore représentatifs de la souche autochtone d’ours pyrénéens , appartenant à Cannelito . ( Cannelito étant un des deux derniers ours mâles à vivre en Haut-Béarn et n’ayant pas vu de femelle depuis la mort de sa mère en 2004 ! ) Ce Plan de l’Etat sensé sauver le vivant d ‘écosystèmes remarquables et uniques en France en deviendrait complètement ridicule et ridiculiserait tout le volet biodiversité concernant le Grenelle … Je ne veux pas croire que le Gouvernement au risque de se déconsidérer et de perdre totalement et définitivement sa crédibilité en matière de sauvegarde de la biodiversité imposera cet affront à la Nature ainsi qu’à l’intelligence des citoyens .

Moi, je ne serais surpris (et je préférerais me tromper) qu’elle fasse.
C’est une politicienne.
Quant à la crédibilité du gouvernement sur ce que tu dis, vues les carrières de ceux qui le composent, il n’y a pas lieu d’être surpris par les résultats du Grenelle.

Bonjour

Ici dans le Jura nous attendons aussi le relâcher de deux lynx, en convalescence au centre Athenas. C’est également la bonne période, et cela se fait attendre.
Je commence à croire (j’espère me tromper) que le plan national pour la biodiversité est de la fumisterie et que décidément nous sommes dans une société fondamentalement anti-nature.
Battons nous pour les grands prédateurs, pour le reste de la faune, pour la flore, pour la vie.

Salutations.
Éric Wolff

Bonjour

J’ai bien sur signer la pétition.
Ici aussi dans le Jura, nous attendons le relâcher, de deux lynx, qui se fait attendre, c’est également le bon moment.
Je commence à croire que le plan national pour la biodiversité est une fumisterie, j’espère me tromper.
Battons pour l’ours, le lynx et le loup, et pour la nature en général.

Éric Wolff

le gouvernement se trompe je suis un electeur de droite et beaucoup des anti-ours sont des electeurs de gauche( en majorite) encore un calcul simpliste basé sur des idees recues sarkozi est vraiment tres mal conseillé


Les commentaires sont fermés.