Pyrénées : un cas de multi-paternité identifié

Pyrénées : un cas de multi-paternité identifié

Photo Olivier Paris (illustration)
Actus en France Actus ours Toute l'actualité
Photo Olivier Paris (illustration)

L’Écho des tanières n° 55/ septembre-octobre 2021, le bulletin du Réseau Ours Brun, vient de paraître (à télécharger ICI) avec le bilan des activités de recherche sur le terrain, la cartographie et les informations diverses de septembre-octobre 2021.

En bref :

Plusieurs séquences de deux ourses suitées de deux oursons ont été filmées en Ariège.

Les premiers résultats génétiques de 2021 ont identifié 18 mâles et douze femelles. Les femelles suitées observées ce printemps côté français (toutes en Ariège) sont Caramelles, Caramellita et Réglisse. Néré a passé l’hiver en Béarn avant de revenir dans les Pyrénées centrales pour le rut.

A noter également : « un nouveau génotype a pu être identifié, il s’agit de New21-03. Sous réserve d’être confirmé avec de nouveaux échantillons, cet ours serait un mâle subadulte né en 2020, fils de Châtaigne et Bonabé. Il aurait aussi la particularité d’être le frère de la femelle New20-14 dont le père est Boet. Il s’agirait ainsi de la première multi-paternité identifiée dans les Pyrénées depuis la portée de l’ourse Ziva en 1997 (Kouki, fils de Pyros et Néré, fils d’un mâle non identifié en Slovénie). »


Un ours en Ariège en septembre 2021. Photo OFB.

Photos et vidéos automatiques d’ours bruns dans les Pyrénées françaises, septembre-octobre 2021 :