Suisse : la lynx fugueuse Aïsha a eu des petits !

Suisse : la lynx fugueuse Aïsha a eu des petits !

Actus internationales Actus lynx Toute l'actualité

Souvenez vous de cette femelle lynx née dans la nature en 2007 dans le canton de Berne, retrouvée orpheline par des écoliers et ayant passé le début de sa vie en captivité avant de prendre la poudre d’escampette en automne 2009. A l’époque, face à un projet de recapture, de nombreux amis de la nature avaient plaidé pour qu’elle reste en liberté. Aïsha s’était faite discrète depuis. Nous avons aujourd’hui de ses nouvelles. En août dernier, du côté de Mont-la-Ville (Vaud), elle a été observée avec 2 petits  ! Puis le 25 août, dans les bois de Moiry, c’est un chien qui a fait la douloureuse expérience de sa rencontre avec Aïsha  qui se repaissait sur une carcasse de chevreuil puisque la femelle lynx a attaqué l’animal , sans doute pour protéger ses jeunes (amenée chez le vétérinaire, les blessures de Malou ont été soignées). Le lendemain, un garde-chasse revient sur les lieux et photographie le lynx. Les comparaisons avec des photos d’Aïsha confirment que c’est bien elle. Aïsha a donc survécu et a même participé à la croissance de la population de lynx du secteur. Espérons que cette attaque sur un chien ne remettra pas sur le tapis un nouveau projet de recapture d’Aïsha. Il n’y a rien d’anormal dans son comportement. Elle est née dans la nature et doit y rester !

Photo : Aïsha photographiée à Juraparc en 2009. Photo Michel Duperrex

Sources : 24heures.ch, 9 septembre 2010

Voir aussi :

Suisse : un lynx né en liberté s’échappe de captivité (octobre 2009)

3 commentaires sur “Suisse : la lynx fugueuse Aïsha a eu des petits !”

Bonjour

Cette femelle lynx, surnommée Aïsha, a été relativement discrète, mais elle a tout de même été observé et photographié dans la nature par une jeune fille au pair le 3 décembre 2009.
En Suisse on parle de garde faune et non de garde chasse, cela fait un différence.
Cette réapparition de « Aïsha » met aussi en évidence une difficulté d’acceptation du sauvage par un grand nombre de personnes.

Éric Wolff

Bravo pour cet article qui est le seul que j’ai vu sur le net qui rappelle que Aïsha est un lynx d’origine SAUVAGE, prélevé dans la nature suisse, et non un animal né en captivité.

Et puis pour info: un groupe facebook, s’opposant à la recapture d’Aïsha depuis son évasion l’an dernier du JuraParc, existe depuis plus d’un an et surveille de près ce sujet…

Enfin de bonnes nouvelles, oui, vivement qu’Aïsha reste dans la nature, cela contrebalancera UN PEU les pertes de ses congénères qui son écrasés(OUI,OUI pour des passages protégés pour la faune).


Les commentaires sont fermés.