25 ours et 171 brebis : Bilans 2013 et perspectives pour un futur plan ours

logo ferus.frCommuniqué de presse FERUS du 11 avril 2014

25 ours et 171 brebis

Bilans 2013 et perspectives pour un futur plan ours

Alors que le travail débute au sein du comité de massif pyrénéen (élus et acteurs locaux) pour le contenu du futur « plan ours », les services de l’État officialisent les données « ours » pour l’année 2013 :

  • 25 ours dont 1 mort ont été recensés ;
  • 171 brebis mortes sur les 18 000 à 30 000 qui meurent chaque année en estives sont du fait de l’ours ;

Ferus se réjouit de voir que la population d’ours dans les Pyrénées se maintient. Ces données confirment de nouveau que les ours ont toute leur place dans ce beau massif et que la cohabitation est possible.

Ces bilans sont importants pour les travaux qui commencent ; ils confortent ce que nous savions déjà : il est nécessaire de renforcer la population d’ours et les dommages causés au cheptel ovin sont indépendants du nombre d’ours.

lutz luckerSur l’aspect « cohabitation », focus sur ces 4 dernières années :

  • en 2010, 19 ours recensés (20 après rectification par l’ONCFS) et 167 brebis mortes imputables à l’ours ;
  • en 2011, 22 ours recensés (23 après rectification par l’ONCFS) et 176 brebis mortes du fait de l’ours ;
  • en 2012, 22 ours recensés (24 après rectification par l’ONCFS) et 272 brebis mortes du fait de l’ours ;
  • en 2013, 25 ours dont 1 mort et 171 brebis mortes imputables à l’ours.

Sur un cheptel en estive de 570 000 brebis et compte tenu que la profession agricole admet chaque année une perte en estive de 18 000 à 30 000 brebis sur le massif des Pyrénées toutes causes confondues, nous pouvons aisément confirmer que les dégâts causés par la population d’ours dans les Pyrénées sont relativement stables, supportables et surtout négligeables (environ 1% des pertes).

Focus sur la population d’ours dans les Pyrénées :

Aire de répartition totale : 4300 km2 en 2013 contre 3800 km2 en 2012 ; l’augmentation de l’aire de répartition provient du mâle subadulte Pépite qui est en phase de reconnaissance/conquête d’un territoire.

En 2013, 25 ours différents dont l’ourson mort ont été identifiés :

Côté Pyrénées occidentales : 2 mâles Cannellito et Néré ;

Côté Pyrénées centrales : 8 femelles adultes, 4 mâles adultes, 3 mâles subadultes, 2 femelles subadultes, 3 individus subadultes, 3 oursons de l’année (2 oursons de Hvala et une femelle morte) soit 23 ours.

On peut donc conclure que la population est un peu plus nombreuse que ce que les chiffres précédents donnaient ; ceci dit il faut toujours raisonner à 1 ou 2 près mais la bonne santé de cette population n’est pas meilleure.

Ces résultats ne remettent nullement en cause les résultats de l’expertise menée en 2013 par le Muséum National d’Histoire Naturelle commandée par le Ministère de l’Ecologie.

Rappelant que « la Directive Habitats impose aux États membres de maintenir les populations d’ours bruns dans un état de conservation favorable », et s’agissant des scenarii de conservation, le Muséum :

• considère que « la non-intervention maximise les risques encourus pour le maintien de l’espèce dans les Pyrénées puisqu’elle cumule à la fois les risques démographiques et génétiques pour les deux noyaux de la population ».

• préconise : Pour le noyau occidental : « Idéalement » un renforcement de 3 mâles et 10 femelles ou, « au minimum », un renforcement de 4 femelles. Ces renforcements devant être effectués très rapidement et de manière la plus synchrone possible.

Pour le noyau central : « Idéalement », un renforcement de 1 mâle et 3 femelles, « au minimum » un renforcement de 2 femelles pleines. Ces renforcements sont recommandés dans un horizon de 4 ans.

• prévient que « tout retard nécessitera une probabilité d’intervention ultérieure beaucoup plus importante ».

Voir aussi :

==> Le bilan 2013 des dommages d’ours sur le massif des Pyrénées françaises

==> Rapport suivi annuel 2013 ONCFS Équipe ours / Réseau ours brun

==> Aire de répartition période 2009-2013

 

1 commentaire pour 25 ours et 171 brebis : Bilans 2013 et perspectives pour un futur plan ours