Mobilisation exceptionnelle pour l’ours : la pétition recueille 50 000 signatures 24H seulement après son lancement, et ce n’est pas fini !

Manifestement, l’actualité sanitaire a fait réfléchir les Français sur notre rapport à la Nature et la nécessité de conserver la Biodiversité.
On peut le constater en observant la mobilisation exceptionnelle que suscite la pétition lancée par des associations de la coordination CAP Ours dénonçant les expérimentations irresponsables des gouvernements français et espagnol contre les ours dans les Pyrénées.

La pétition a été mise en ligne le 4 Mai vers 15H. En 24 heures, 50 000 personnes ont déjà signé cet appel à :

  • cesser les effarouchements,
  • ne plus faire de captures injustifiées,
  • stopper les expérimentations de produit vomitif et autres expérimentations contestables et néfastes pour la population d’ours des Pyrénées.

Cette mobilisation rappelle l’attachement des Français à la présence de l’ours dans les Pyrénées, déjà maintes fois démontrée par sondages et autres manifestations, que les gouvernements ont tendance à oublier en cédant trop facilement aux revendications des opposants radicaux à l’ours.

Cette pétition accompagne l’appel des associations à s’exprimer contre les effarouchements des ours dans le cadre de la consultation publique organisée par l’Etat, du 29 avril au 22 Mai 2020.

Liens :

Associations de CAP Ours initiatrices de la pétition : Pays de l’Ours – Adet, Ferus, France Nature Environnement Midi-Pyrénées, Conseil International Associatif pour la Protection des Pyrénées (CIAPP), Comité Ecologique Ariégeois (CEA), Nature en Occitanie (NEO), Nature Comminges, Altaïr Nature, Fonds d’intervention Eco Pastoral (FIEP), Société Française d’Etude et de Protection des Mammifères (SFEPM), Animal Cross.

Les commentaires sont fermés.