Bonne nouvelle : le gouvernement confirme la réintroduction de deux ourses dans les Pyrénées

Ours dans les Pyrénées, 2018. Photo ONCFS

20 septembre 2018,

Communiqué des associations FERUS, FIEP, France Nature Environnement, Pays de l’Ours-ADET, WWF

Le ministre de la Transition Ecologique et Solidaire s’est rendu aujourd’hui à Pau pour confirmer le renforcement de la population d’ours dans les Pyrénées-Atlantiques cet automne, tel que prescrit par une étude du Muséum National d’Histoire Naturelle depuis 2013, où la consultation publique organisée cet été par la préfecture a souligné qu’une forte majorité des populations concernées est favorable à cette réintroduction (1).

Nos organisations soutiennent fortement ce projet de renforcement dans la perspective de rétablissement d’une population pérenne d’ours dans les Pyrénées. Elles saluent la décision du nouveau ministre, qui confirme l’annonce faite par Nicolas Hulot en mars dernier, et demandent au gouvernement de faire preuve de fermeté dans la conduite de ce renforcement qui répond à des obligations morales et scientifiques autant que juridiques, l’existence d’une population viable correspondant à des engagements européens de notre pays.

Nous dénonçons la violence des discours de certains opposants, refusant tout dialogue et présentant une vision caricaturale de la relation de l’homme avec son environnement qu’ils portent. Partisans convaincus du dialogue démocratique, nous demandons à l’Etat de tenir le cap face à ces tentatives d’intimidation ultra-minoritaires.

(1) 6 départements pyrénéens : 71,6 % favorables, Communes béarnaises classées en zone montagne : 58,6 %, Département des Pyrénées-Atlantiques : 58,1 %, France entière : 88,9 %

Les commentaires sont fermés.