Deux nouveaux lynx relâchés dans le Palatinat allemand

Le lynx Arcos lors de son relâcher en Allemagne le 7 mars 2017. Photo Kora

Les 15 et 20 décembre 2017, deux femelles lynx ont été relâchées dans la réserve de biosphère Vosges du Nord-Pfälzerwald : Labka venant de Slovaquie et Alosa de Suisse. Mais cette dernière a du être euthanasiée suite à une blessure à une patte. Neuf animaux (six femelles et trois mâles) ont ainsi été relâchés depuis juillet 2016 dans le cadre d’un projet de réintroduction qui prévoit le relâcher de 20 lynx d’ici 2020.

Sept des lynx relâchés sont toujours dans le Palatinat. Le mâle Arcos est toujours quant à lui côté français, près de Géradmer. Il a parcouru 350 km, traversant autoroutes et rivières.

Au printemps dernier, deux mâles sont nés, nommés Filou et Palu. En novembre 2017, un piège-photo a montré qu’ils se portaient bien.

Le projet de réintroduction allemand est un immense espoir pour l’espèce dans les Vosges françaises, réduite à néant suite à un braconnage intense. Merci l’Allemagne ! En France, les pouvoirs publics ont laissé mourir le lynx dans les Vosges. Pourtant classé « en danger » en France par l’UICN, le lynx, dont la population n’augmente pas dans le Jura, n’a toujours pas de plan national d’action malgré nos propositions…

Retour sur le projet allemand et les dernières actualités avec Christelle Scheid et Jean-Claude Génot ==>> ICI

Les commentaires sont fermés.