Mobilisation : Vigie, Vigie Ours, soyons vigilants pour les ours dans les Pyrénées

Photo © Lutz Lucker

Photo © Lutz Lucker

Communiqué de presse FERUS

19 septembre 2013

Vigie, Vigie Ours, soyons vigilants pour les ours dans les Pyrénées

Une frange minoritaire dans les Pyrénées menace régulièrement de tuer les ours. Il y a quelques jours, ces opposants à l’ours ont annoncé qu’ils vont passer à l’acte.

En l’absence de réaction du ministère de l’Ecologie pour protéger cette espèce menacée, dont il a pourtant la charge et la responsabilité, l’association FERUS mobilise autour de l’action Vigie Ours.

FERUS lance un appel à tous les utilisateurs de la montagne sur les secteurs susceptibles d’être fréquentés par les ours : « soyez vigilants, attentifs et à la recherche de tout indice qui peut faire penser à une action de braconnage d’ours (carcasses, pots de miel remplis de verres pilés, agitation inquiétante sur un secteur de présence de l’ours…) ».

Amis utilisateurs de la montagne, vous pouvez nous remonter tout signe suspect ou autre à l’adresse vigie@ferus.org ou par téléphone 06 46 62 19 47.

Avant de partir en montagne, FERUS vous invite à vous munir des numéros d’appel d’urgence de la brigade de gendarmerie du secteur concerné et du service départemental de l’ONCFS. Si vous êtes en présence d’éléments précis et inquiétants ou douteux (cadavres inexpliqués), il est préférable de les appeler sans délai. FERUS espère que cette action de vigilance et de présence sur le terrain dissuadera les candidats-braconniers de passer à l’acte

et rappelle que tout acte de destruction ou de tentative de destruction d’espèces protégées en bande organisée est puni de 7 ans d’emprisonnement et de 150 000 € d’amende.
Constitue une bande organisée au sens de la loi « tout groupement formé ou toute entente établie en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, d’une ou de plusieurs infractions. » (art. 132-71 du code pénal)

Les commentaires sont fermés.