Trois lynx ont été relâchés dans le Palatinat allemand !

palatinat - lynx - costa - kurtz

Lynx relâché dans le Palatinat. Photo Patrice Costa / Claude Kurtz

Pfälzerwald-Vosges_du_NordSamedi 30 juillet, 3 lynx de Slovaquie ont été relâchés dans la réserve de biosphère du Pfälzerwald, au sud-ouest de l’Allemagne, à environ 40 km de la frontière française, dans le cadre d’un projet franco-allemand qui vise également à renforcer le noyau de population des Vosges du nord, quasiment éteint.

Leurs noms? Luna, Kaja et Lucky, 2 femelles et 1 mâle, de 5, 3, et 1 an, tous orphelins et recueillis dans les Carpates slovaques. Au total, le projet prévoit de relâcher 20 lynx en l’espace de 5 ans. La forêt du Palatinat est un habitat idéal pour le lynx, vaste et peu morcelée par les réseaux de transport (routes, chemins de fer). En effet, la fragmentation de l’habitat est une cause majeure d’atteinte à la biodiversité et l’espèce lynx n’y échappe pas : les collisions avec les véhicules / trains constituent une part importante de la mortalité chez l’animal. Les Carpates comptent la seule population de lynx d’Europe qui n’a jamais été éteinte, ce qui, d’un point de vue génétique, est excellent.

Ce projet est porté par la Fondation pour l’environnement de Rhénanie Palatinat et soutenu par le parc naturel régional des Vosges du nord (côté français, à cheval sur les départements du Bas-Rhin et de la Moselle). Il est financé pour moitié par l’Europe (Programme Life). Les chasseurs et éleveurs allemands sont associés au projet ; le vice-président de la fédération régionale des chasseurs du Land a même contribué directement à l’ouverture des cages.

Les lynx relâchés ont été équipés d’une puce et d’un collier émetteur afin de permettre aux équipes scientifiques de les localiser et de suivre leurs déplacements, en particulier transfrontaliers ! On espère fortement une jonction prochaine avec nos lynx français et que le dernier lynx connu des Vosges puisse rapidement croiser un de ses congénères…

video lacher palatinat

Un lâcher en vidéo. Cliquez sur l’image

SNU_MartinGreve3

Gundolf Bartmann, vice-président de la fédération régionale des chasseurs du Land, et Ulrike Höfken, ministre de l’environnement du Land ©Stiftung Natur und Umwelt RLP / Martin Greve

SNU_MartinGreve4

©Stiftung Natur und Umwelt RLP / Martin Greve

SNU_MartinGreve5

©Stiftung Natur und Umwelt RLP / Martin Greve

Lire aussi : 

– Réintroduction du lynx dans le Palatinat (Allemagne) : les lâchers imminents (juin 2016)

– Le bulletin du Réseau Lynx (juin 2016)

– Projet de réintroduction du lynx dans le Palatinat (Allemagne) : les premiers lâchers en mars !

– Le projet de réintroduction de lynx dans le Palatinat allemand (Gazette des grands prédateurs n°55/février 2015)

Les commentaires sont fermés.