Violences anti-ours : le mutisme des élus...

© Daniel Trinquecostes

Lettre ouverte des associations et collectifs environnement aux élus d’Ariège – Association « le Chabot » de Protection des Rivières Ariégeoises – Comité Écologique Ariégeois – France Nature Environnement Midi Pyrénées

Participez à l’appel à dons pour couvrir les frais de justice contre ces violences ! ==>> ICI

MERCI !

Le 25 mai 2018

Objet : Votre attitude / manifestation violente du 5 mai à Labastide de Sérou

Mesdames, Messieurs les élus du département,

Le 5 mai 2018, se réunissaient les associations de protection de la nature oeuvrant en Ariège, en vue de faire un Etat des lieux de l’Environnement 09. Cette journée a permis de faire le point sur des sujets qui nous paraissent importants : lac de Montbel, pesticides, extractions, protection du Grand tétras, etc…. Un espace ouvert aux associations et au public et des ateliers qui ont permis des échanges constructifs. Rien d’autre qu’une réunion associative et une simple rencontre avec la population, comme tous nous pouvons en organiser et auxquelles nous pouvons participer par rapport à nos centres de réflexion.
C’est ce même jour que l’ASPAP, la fédération de chasse, les syndicats professionnels agricoles ont choisi pour appeler leurs adhérents à une « contre-manifestation » sur les mêmes lieux qui s’est avérée extrêmement violente à la fois physiquement et dans les propos tenus.

Il nous parait inadmissible que vous puissiez cautionner une manifestation qui s’affichait déjà comme violente à l’encontre de nos associations et des associations ou collectifs invités ainsi que leurs membres et envers le public. Or à aucun moment, ni pendant, ni après, nous n’avons eu connaissance de l’expression de votre indignation face à cette violence qui outrepassant de très loin le simple désaccord, cherche à diviser la population et atteint la démocratie.
Laisser sans la moindre réprobation s’exprimer la colère de cette façon et au coeur du PNR (invectives haineuses, mise en scène macabre, menaces de mort, opération de blocage de l’accès à la place du Foirail, prises de paroles publiques très menaçantes …) ne contribue ni à une image positive du département, ni à un dialogue apaisé qu’il va être nécessaire de mener afin de trouver des solutions soutenables aux problèmes réels, connus et répertoriés auquel devra faire face notre territoire. Si celui-ci a certes un fort taux de résilience, il n’en reste pas moins menacé de la même manière que le monde face au réchauffement climatique, à l’effondrement de la biodiversité, la problématique de l’eau… Il devra de plus répondre à la solidarité nationale et internationale. Sommes-nous prêts, êtes-vous prêts en Ariège, à ces enjeux de demain ?

D’autre part, la présence d’élus dans le cortège, dont Mme la première vice-présidente du Conseil départemental, ne peut que nous interpeller. Celle du maire de la Bastide de Sérou nous questionne sur la neutralité que doit conserver un officier de la police judiciaire pour protéger les habitants. Des menaces, des poursuites, des jets de pierres, des agressions des intimidations, sur des personnes, dont certaines n’avaient aucun rapport avec l’évènement, cela sur un simple délit de faciès, se sont déchainés. Les libertés d’expression et de se réunir ont été gravement bafouées.

Aussi nous espérons vivement que vous saurez rompre ce silence si pesant, de manière autrement plus objective et responsable que par l’article de M. Nayrou dans la Dépêche !… Et nous vous demandons de contribuer efficacement à l’ouverture d’un dialogue comme proposé lors de la rencontre avec la délégation des manifestants à laquelle le maire de la Bastide de Sérou a participé. Nous vous sollicitons pour une rencontre afin d’échanger et construire dans ce contexte particulier.

Recevez, Mesdames et Messieurs les élus, nos respectueuses salutations.

L’APRA Le Chabot, le Comité Ecologique Ariégeois, organisateurs. FNE Midi Pyrénées.

Participez à l’appel à dons pour couvrir les frais de justice contre ces violences ! ==>> ICI

MERCI !

(Liens vers les reportages – vidéo des médias) :
Vidéo FR3
Vidéo Gazette Ariégeoise

Les commentaires sont fermés.