Les deux derniers lynx relâchés dans le Palatinat allemand !

Le lâcher de Tarda. Photo Annina Prüssing-SNU RLP

Le lâcher de Lycka. Photo Cornelia Arens KLICK Faszination – SNU RLP

Note de FERUS : Avec les lâchers des femelles Lycka et Tarda, le programme de réintroduction du lynx dans le Palatinat allemand a donc achevé sa phase de lâchers, avec un total de 20 animaux réintroduits. FERUS félicite une nouvelle fois ce beau projet qui redonne l’espoir de voir renaître une population de lynx dans les Vosges françaises (plusieurs individus sont passés côté français). Malgré le risque d’extinction imminent de l’espèce dans les Vosges françaises (3 ou 4 individus recensés), les pouvoirs publics français n’envisagent toujours pas de sauver le lynx dans le massif en procédant également à des lâchers….

Communiqué Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat, 24 mars 2020

Les 20 lynx ont tous été réintroduits

Avec les femelles Lycka et Tarda, ce sont les lynx n° 19 et 20 qui ont été réintroduits, le vendredi 21 mars dans la forêt du Palatinat. Grâce à Lycka et Tarda, l’objectif du projet, qui était de réintroduire 20 lynx dans la forêt du Palatinat, a été atteint! La Ministre Ulrike Höfken félicite tous les partenaires du projet pour la mise en œuvre réussie de la réintroduction: « En 2016, nous étions ravis de l’arrivée des premiers lynx. Quatre ans plus tard, nous nous réjouissons, qu’avec Lycka et Tarda, le nombre prévu de 20 lynx ait pu être réintroduit dans la forêt du Palatinat. Les lynx et leur progéniture se sont d’ors et déjà répandu sur une grande partie du Pfälzerwald. Après leur lâcher dans la partie Nord de la forêt du Palatinat, les animaux se sont dispersés en direction du Sud. Nous avons bon espoir qu’avec l’accord de toutes les parties prenantes, ce félin fascinant, s’établisse à nouveau durablement dans la forêt du Palatinat et au-delà, alors qu’il avait été éradiqué au courant du 18ème siècle. » Les deux femelles ont été capturées par l’équipe suisse locale comprenant des gardes-faune et des vétérinaires, puis amenées dans la station de quarantaine du Parc naturel et animalier de Goldau. La femelle Lycka a été capturée dans le Canton de Neuchâtel, alors que Tarda vient du Canton de Vaud. Lycka est née en 2011 et pèse 20 kg, il s’agit donc d’un animal expérimenté et vigoureux. L’année de naissance de Tarda n’est pas connue, mais d’après sa morphologie, il s’agirait d’un animal relativement jeune. Un dernier examen de santé des deux lynx a été effectué vendredi matin par les vétérinaires du Centre de médecine pour poissons et animaux sauvages (FIWI) de l’Université de Berne, puis ils ont été amenés dans la forêt du Palatinat par l’équipe Lynx de la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat. C’est à proximité de Waldleiningen, que Lycka et Tarda ont été libérées dans leur nouveau territoire. Compte tenu des circonstances actuelles de pandémie, le public, les photographes externes et la presse n’ont pas pu être invités. Comme tous les lynx qui ont été réintroduits dans la Forêt du Palatinat, Lycka et Tarda portent un collier émetteur GPS, afin que leurs déplacements puissent être suivis. Les données GPS transmises par les colliers émetteurs sont intégrées dans les cartes de zones d’action des lynx, qui sont régulièrement actualisées sur le site du projet : www.luchs-rlp.de. L’entreprise Wilhelm Eder GmbH et Trifels Natur GmbH ont pris en charge le parrainage de la femelle Lycka. « Nous utilisons pour nos produits, du bois provenant qua-si exclusivement du Pfälzerwald, notamment pour le chêne, le robinier et le châtaignier, et sommes étroitement liés à cette forêt. Avec le parrainage, c’est un lien affectif qui va se mettre en place » affirme Markus Eder, et son frère Nico Eder poursuit : « il s’agit d’un projet phare sans valeur commerciale, un remerciement à la nature magnifique que nous redécouvrons et préservons. » « Annweiler est, par sa taille, la septième commune forestière en Rhénanie-Palatinat. De ce fait nous avons la responsabilité de participer par notre travail à la diversité biologique et de travailler durablement au sens large du terme. Le parrainage de Lycka, est une contribution importante pour le maintien de la présence du lynx et pour la biodiversité du Pfälzerwald » précise Harald Düx, Directeur de Trifels Natur GmbH. Tarda a été parrainée par la Fondation « HIT Umwelt ». A l’approche de la fin du projet, nous avons un regard sur les six années passées qui ont été fructueuses. Nous remercions l’équipe Lynx, pour leur travail mené de manière professionnelle, et nous suivrons attentivement l’évolution de la réintroduction dans les prochaines années. En ce jour, nous remercions tout particulièrement les partenaires suisses qui ont régulièrement procuré des lynx pour le projet de réintroduction, y compris actuellement, en ces temps difficiles », dit Christoph Heider de la Fondation  » HIT Umwelt »

Contexte Avec l’aide du programme européen LIFE-Nature, la Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat, avec ses partenaires, l’Office des forêts de Rhénanie-Palatinat, le SYCOPARC côté français et le WWF, conduit le projet de réintroduction de Lynx. La réintroduction peut contribuer à la protection et au maintien d’une espèce, qui n’est plus que présente dans des zones refuges en Europe et qui est classée comme menacée en Europe centrale et occidentale. Le projet a dé-buté en janvier 2015 et se terminera en septembre 2021. Les experts de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) ont contrôlé le contenu du projet et l’ont évalué très positivement. La réintroduction de Lynx est financée à 50% par le programme européen LIFE et a un budget global de 2,75 M€. A côté de la Fondation et ses partenaires de projet, le Land de Rhénanie-Palatinat, la Fondation allemande de la Faune Sauvage, les associations NABU et BUND, la HIT Umwelstiftung ainsi que d’autres financeurs participent au financement du projet. La Fondation Nature et Environnement de Rhénanie-Palatinat dispose d’un bureau au sein du Centre de Recherche en Ecologie Forestière et Sylviculture (FAWF) à Trippstadt.

Voir aussi :

Un dix-huitième lynx lâché dans le Palatinat allemand février 2020)

Lynx Palatinat : dernières actualités du projet et les nouvelles côté français (décembre 2019)

Trois lynx ont été relâchés dans le Palatinat allemand ! (été 2016)

 

Les commentaires sont fermés.