Ourse des Pyrénées filmée dans le Val d’Aran

Ourse des Pyrénées filmée dans le Val d’Aran

Actus en France Actus internationales Actus ours Toute l'actualité

Voici une vidéo d’une ourse filmée dans le Val d’Aran. Il s’agit là probablement d’une des oursonnes de Hvala, nées en 2009, soit Nheu, soit Noisette.

Hvala, leur mère, avait été réintroduite dans les Pyrénées en mai 2006 alors qu’elle était âgée de 5 ans. Elle pourrait avoir été fécondée en Slovénie avant sa capture car elle y était suivie par deux mâles. Elle a d’ailleurs eu une portée de deux oursons en 2007, Pollen et Bambou, puis de deux oursonnes en 2009, Nheu et Noisette.

Elle pourrait à nouveau avoir donné naissance cette année à des oursons car elle a été aperçue en 2010 suivie de très près par le rutilant mâle Pyros…

Vidéo © Jose Guerra

Voir aussi :

– Vidéo : ours filmé dans le Val d’Aran (février 2011)

Résultat des analyses génétiques ours : 2nd session 2010 (janvier 2011)

Des images des jeunes Nheu et Noisette en Val d’Aran (juillet 2010)

Nouvelles vidéos des ours pyrénéens (juillet 2010)

3 commentaires sur “Ourse des Pyrénées filmée dans le Val d’Aran”

Ces images des Pyrénées éternelles , on aurait pu les voir , il y 50 ans , 100 ans ,150 ans , 3OO ans , mille ans … Les verrons-nous encore dans 10 ans , 20 ans, en Béarn , dans les Pyrénées Centrales ? Avons-nous le droit de priver les générations futures de ce spectacle grandiose et unique de la nature Pyrénéenne ? Je dis NON ! Nous avons le devoir absolu de vivre en cohabitation et en communion avec cette nature même si elle se révèle parfois hostile à des intérêts économiques passagers . La cohabitation est possible , il suffit de regarder ces images pour s’en convaincre !Nous devons nous mobiliser et mobiliser nos amis pour que soient définitivement pérennisés la présence et la viabilité de l’ours dans le massif Pyrénéen .

L’ours c’est bien. Mais les autres espèces aussi ont le droit de vivre. Avec les millions dépensés pour l’ours ont aurait pu sauver et/ou préserver des dizaines d’autres espèces comme le bouquetin, le gypaète, le desman, etc. Et je ne parle même pas de la flore…
L’ours a la chance d’être télégénique, il survivra. Les dizaines d’autres espèces menacées tout le monde s’en fout!


Les commentaires sont fermés.