Recours contre un arrêté de tir de prélèvement en Haute-Maurienne

piege photo loup janvier 2015-CB

Un loup se fait capturer par un piège-photo @ CB

Le 28 janvier, la préfecture de Savoie prenait un arrêté de tir de prélèvement d’un loup loup valable pour une durée de 1 mois (voir l’arrêté –> ICI) sur les communes d’Aussois, Avrieux, Bessans, Bonneval-sur-Arc, Bramans, Lanslevillard, Lanslebourg-Mont-Cenis, Modane, Saint-André, Sollières-Sardières, Villarodin-Bourget et Termignon, prétextant notamment qu’aucun loup n’avait été tué sur cette zone en 2014…

Les associations Aspas, Ferus et One voice ont immédiatement déposé un recours en référé-suspension contre cet arrêté devant le tribunal administratif de Grenoble.

Motif de ce recours : absence de troupeaux dans les alpages concernés.

Las, l’audience a été fixée au 19 février, ce qui est particulièrement tardif pour un arrêté prenant fin le 28 février…

Une manœuvre permettant à l’Etat de gagner du temps ?

Lire aussi :

– Autorisation d’abattre deux loups en Maurienne (Savoie) (juillet 2014)

1 commentaire pour Recours contre un arrêté de tir de prélèvement en Haute-Maurienne