Nicolas Hulot s’exprime sur la non-réintroduction d’une ourse dans le Béarn

Nicolas Hulot s’exprime sur la non-réintroduction d’une ourse dans le Béarn

Actus en France Actus ours Toute l'actualité

Nicolas Hulot, candidat à la primaire d’Europe Ecologie-Les Verts pour la présidentielle, a dénoncé dimanche 5 juin le « nouvel engagement non tenu par le gouvernement » sur la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées, jugeant que « l’écologie ne s’accommode pas de stop and go ».

Le gouvernement a renoncé récemment à lâcher un ours dans les Pyrénées malgré ses engagements antérieurs, tranchant en faveur des opposants à sa réintroduction contre ses défenseurs, pour lesquels cette décision signe l’arrêt de mort de l’animal dans l’ouest du massif.

Dans un communiqué, M. Hulot estime que le gouvernement « renie ainsi une décision prise par la précédente ministre de l’Ecologie » Chantal Jouanno, et « déplore un nouvel engagement non tenu par le gouvernement ».

Pour l’écologiste vedette, « la biodiversité ne se contentera pas de discours. Il est incohérent de lancer mi-mai une nouvelle stratégie nationale de la biodiversité puis de prendre une décision aussi lourde de sens pour la survie de l’ours dans le Béarn ».

« Le gouvernement multiplie les signaux qui concrétisent le funeste, l’environnement, ça commence à bien faire », argue-t-il, allusion à la phrase du chef de l’Etat Nicolas Sarkozy au Salon de l’agriculture 2010.

« L’abandon de la politique de réintroduction de l’ours en est un nouvel exemple. Pourtant, l’écologie ne s’accommode pas de stop and go », souligne M. Hulot qui milite pour une « politique de long terme ».

source : AFP

Voir aussi :

Pas de lâcher d’ourse : la réaction de France Nature Environnement et d’Europe Ecologie les Verts (1/06/11)

Pas de lâcher d’ourse : la réaction du WWF France et de Nature Midi Pyrénées (1er et 6 juin 2011)

Pas de lâcher d’ourse : les réactions du FIEP et de pays de l’ours-ADET (2/06/11)

– Pas d’ourse à cause… de la sécheresse! (2/06/11)

Sarkozy a tranché : il n’y aura pas de lâcher d’ourse dans le Béarn (communiqué de FERUS, 1er juin 2012)

– Pour le lâcher d’une ourse dans le Béarn : CYBER ACTION !!!!!! (mai 2011)

Lâcher d’une ourse : avis favorable du CNPN (21 mai 2011)

– 15 ans déjà depuis le premier lâcher d’ours en France ! Ferus et Pays de l’ours-Adet font le bilan (communiqué FERUS / Pays de l’ours-ADET, 19 mai 2011)

– Consultation pour la réintroduction d’une ourse dans le Béarn : la contribution de FERUS (février 2011)

– Ours : 16 000 signatures pour restaurer une population viable ! (février 2011)

– Lettre ouverte à C. Jouanno : attendre encore, c’est compromettre le lâcher d’une ourse en 2011 (lettre ouverte, octobre 2010)

5 commentaires sur “Nicolas Hulot s’exprime sur la non-réintroduction d’une ourse dans le Béarn”

c’est vrais que notre pays est champions dans le refoulement névrotique,et a pout niveaux en plus,meme notre part de sauvage,et champion du puritanisme en europe.

Enfin, un Vert qui s’engage car jusqu’à maintenant c’était l’omerta.

je suis Ferus et Nicolas Hulot je suis tout ce qu’il fait avec attention! j’ai envie de dire vas-y >nICOLAT JE SUIS DERRI7RE NTOI§

je suis Ferus et Nicolas Hulot je suis tout ce qu’il fait avec attention! j’ai envie de dire vas-y NICOLAs JE SUIS DERRIERE TOi à FOND POUR LA FAUNE LA FLORE ET TOUT CE QUE NU DEFENDS . Bravo

Nos chers responsables politiques ne se demandent qu’une chose : Comment me faire élire ? Il n’y a pas de vision à long terme, les grands hommes ont disparus, maintenant ce sont des comptables. Alors effectivement quand Nicolas Hulot s’engage, on ne peut qu’applaudir. Comment dit Slider, il y a refoulement de la nature sauvage, et aussi par consèquent de notre propre nature sauvage. Ce refoulement fait de l’homme un animal d’élevage au lieu d’un homme libre.


Les commentaires sont fermés.