Conférence Le retour du loup dans le massif vosgien

Conférence Le retour du loup dans le massif vosgien

Actus en France Actus loup Réseaux locaux / sorties Toute l'actualité
Le 29 février 2012  à partir de 15h, une conférence/débat se tiendra à  l’E.N.S.T.I.B à Epinal.
Des spécialistes du loup  ainsi que des éleveurs ovins des Hautes Vosges seront présents pour témoigner
et débattre sur un retour attendu de ce grand prédateur. A l’origine de ce colloque, cinq étudiants de
Licence  Professionnelle  Agronomie  de  l’IUT  Nancy  Brabois  qui  ont  voulu  ouvrir  ce  délicat  sujet
d’actualité à un public proche de cette problématique.

Le 29 février 2012, dans le cadre de leur cursus, les étudiants de l’IUT du Montet organisent une conférence/débat dédiée au retour du loup dans le massif vosgien. Elle aura lieu à partir de 15h à l’E.N.S.T.I.B à Epinal (27, rue Philippe Seguin).

Le loup revient dans sa tanière vosgienne !

Des spécialistes du loup ainsi que des éleveurs ovins des Hautes Vosges seront présents pour témoigner et débattre sur un retour attendu de ce grand prédateur. A l’origine de ce colloque, cinq étudiants de Licence Professionnelle Agronomie de l’IUT Nancy Brabois qui ont voulu ouvrir ce délicat sujet d’actualité à un public proche de cette problématique.

Cette  conférence  fera  l’objet  de  plusieurs  interventions de professionnels afin de faire le point sur la situation du loup dans le massif vosgien.

Anthony  KOHLER,    animateur  technique  au  Parc  de Sainte-Croix,  spécialiste  du  loup  et animateur du réseau Vosges de FERUS interviendra afin de présenter  le  loup  et  son comportement.  Olivier CASSAGNAU,  éleveur  ovin  des  Hautes  Vosges  et victime du prédateur à maintes reprises sera présent pour apporter  son  point  de  vue  sur  un  retour  qui fait beaucoup de bruit dans nos montagnes et ailleurs.

Informations supplémentaires :

Justine RATTAIRE : projet.protection.animale@gmail.com

Voir aussi :

– Création d’un réseau local de FERUS dans les Vosges (février 2012)

–  Du nouveau pour le(s) loup(s) vosgien(s) (janvier 2012)

– Le dernier bulletin du réseau Lynx (novembre 2011)

– Vosges : le préfet autorise les tirs d’effarouchement (septembre 2011)

– Nouvelle photo dans les Vosges : c’est bien un loup (juillet 2011)

– Le loup de retour dans les Vosges? (juin 2011)

4 commentaires sur “Conférence Le retour du loup dans le massif vosgien”

mon intuition était la bonne;il y a 3 ans,même 2 ans,je disais que le loup était sans doute dans les Vosges,et bien sur sans qu’on que me croit,et mes prophéties se sont révélé bonne

je trouve que l’intuition a bel et bien sa place ici
tout comme les prophéties … çà change l’atmosphère de ce débat !
🙂

Loups vosgiens: les détails du scandale!

Dans la nuit du 5 au 6 avril 2012 sur le territoire de Grand, 7 moutons prélevés – Dans la nuit du 6 au 7 avril 2012 sur le même parc, 1 mouton de plus. – Dans la nuit du 7 au 8 avril 2012 sur le même parc, 2 moutons prélevés. – Dans la nuit du 8 au 9 avril 2012 aux abords de la bergerie de BRECHAINVILLE, 2 moutons et 1 égorgé la brebis qui a été consommée se trouvait à 20 mètres des habitations.

Dans les nuits du 13 au 15 avril 2012, sur le secteur de MIDREVAUX, 3 moutons prélevés. – Dans la nuit du 15 au 16 avril 2012, sur le territoire de FREBECOURT, encore 1 mouton. – Dans la nuit du 29 au 30 avril 2012, sur le territoire de MIDREVAUX, 5 moutons de plus. – Dans la nuit du 30 avril au 1er mai 2012, dans le même parc, 1 mouton prélevé par le loup.

Dans la nuit du 30 avril au 1er mai sur le territoire de AVRANVILLE, 4 moutons sous prédation du loup, 3 autres blessés dont 1 avec un trou dans la trachée.

Le jeudi 3 mai à 21h15, un témoin de sexe féminin a observé aux jumelles, un animal avec un masque facial blanc et une dominante rousse du pelage. On dirait bien un loup, je plaisante, c’est bien sûr une évidence.

Dans la nuit du 5 au 6 mai 2012 sur le territoire de GRAND, 7 moutons prélevés par le loup.

Mais pour résumer la situation, je cite l’oncfs :

« Est-ce le même animal que celui qui a tué des brebis en février sur la commune d’Aureil-Maison, dans le secteur de Lamarche, ou y a-t-il un autre loup qui sévit sur la plaine ? « Aucune idée », reconnaît le chef du service départemental de l’ONC qui précise : » je cite :
« qu’il n’y a « aucune preuve scientifique fiable » dans un sens ou autre. »

ces déclarations datent du début de la semaine, incroyable !NON ?

Affaire à suivre

JLV

simplement pour vous dire qu il y a et je le sais de source sure le pere la mere et 2 bebes loup sur ce secteur y’en a t il d’autres ?je l’ignore mais beaucoup d attaques sur ce secteur ..


Les commentaires sont fermés.